2037

Se présenter, parler avec les hébergés, ou parler de tout et de rien

Moderators: Psycho_Guanac, DFs

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Tue Dec 16, 2008 10:26 am

En attendant plus, voilà déjà un article en 2 parties sur l'état des techniques indiennes et chinoises, et leur futur. (c'est assez technique).
La LOI, c'est MOI!

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Dec 16, 2008 1:26 pm

vive la MHD :wink:
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

Matt Aglap
Hébergé
Hébergé
Posts: 373
Joined: Thu Mar 31, 2005 10:09 pm
Location: pas loin

Post by Matt Aglap » Tue Dec 16, 2008 4:30 pm

La MHD ne peut marcher qu'en conditions atmosphérique, Z ! Dans l'espace, c'est aussi rapide qu'un Derrick...
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin"
Pierre Dac

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Dec 16, 2008 5:48 pm

il y a plusieurs théories qui se contredisent en fait. Il y a les détracteurs du oui et ceux du non. L'avenir nous le dira.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acc%C3%A9l%C3%A9rateur_MHD

Propulsion spatiale [modifier]

Les accélérateurs MHD dans l'espace sont généralement appelés propulseurs électromagnétiques à plasma (le plasma est un gaz ionisé). Il s'inscrivent dans le futur proche de l'exploration spatiale au XXIe siècle[1].

Un gaz ionisé peut être accéléré grâce aux forces de Lorentz, interaction de courants électriques, émis à travers ce gaz, avec des champs magnétiques soit directement induits par ces courants (self-field accelerators) soit générés par des solénoïdes externes (applied-field accelerators). Les propulseurs équipés de solénoïdes peuvent d'ailleurs être conçus pour fonctionner sans décharge électrique dans le gaz (et donc sans électrode), par induction. Dans ce cas, c'est un champ magnétique rapidement variable qui induit des courants électriques dans le gaz, la combinaison des deux générant les forces de Lorentz. La propulsion électromagnétique est la sous-catégorie la plus évoluée de la propulsion électrique[2], qui en compte trois :

1. Propulsion électrothermique. De telles interactions peuvent servir, dans une première approche, à compresser un arc électrique de grande intensité dans une colonne d'hydrogène, afin de chauffer ce gaz et de l'éjecter en expansion à travers une tuyère divergente : on parle alors de propulseur électrothermique, dont une réalisation est l'arcjet.
2. Propulsion ionique électrostatique. On envisage ensuite d'utiliser ces forces pour contraindre magnétiquement un plasma à l'intérieur d'une enceinte dont on extrait uniquement des ions, accélérés par un champ électrique, ou encore pour contrôler magnétiquement la direction de diffusion de ces ions une fois sortis de l'enceinte : c'est un moteur ionique (à forces électrostatiques) où le champ magnétique joue un rôle de confinement. Ces moteurs ioniques électrostatiques permettent de grandes vitesses d'éjection (en moyenne, 40 km/s) mais génèrent de faibles poussées (à cause de la faible densité du flux ionique) et sont utilisés pour le contrôle fin de l'orbite de satellites et la propulsion de sondes spatiales où la durée de voyage n'est pas critique.
3. Propulsion plasmique électromagnétique. Ces forces peuvent enfin être elles-mêmes de nature propulsive, en accélération directement le plasma. On parle alors de propulseurs électromagnétiques à plasma.


Voici les principaux moteurs électromagnétiques à plasma, par puissance croissante :

* PPT : Le Pulsed Plasma Thruster[3] utilise l'énergie électrique pour décaper un matériau solide ablatif (généralement du téflon), processus qui l'ionise. Ce plasma peu dense est ensuite accéléré électromagnétiquement par une impulsion magnétique ultra-brève, générée par un solénoïde, qui induit des courants électriques dans le plasma s'opposant au champ magnétique inducteur, et in fine leur répulsion mutuelle par induction selon la loi de Lenz. La poussée est extrêmement courte et faible (quelques micronewtons), et est donc utilisée à des fins de pointage de précision ou pour remonter une orbite.

* PIT (Pulsed Inductive Thruster, propulseur à induction pulsé)[4] : utilise un solénoïde plat (généralement d'un mètre de diamètre) et un injecteur de gaz à valve ultra-rapide, qui injecte quelques milligrammes de propulsif au milieu de la bobine. Un banc de condensateurs se décharge dans le solénoïde en 10 microsecondes sous 30 kV, générant dans le gaz une brève impulsion de champ magnétique axial, inductif, qui ionise le gaz. Le gaz est alors repoussé vers la sortie sous l'effet des courants induits, selon la loi de Lenz. L'avantage principal de ce type de propulseur à induction est le confinement du plasma loin de la paroi, ainsi que l'absence d'électrodes et d'arc électrique, ce qui élimine l'érosion. Un autre avantage du PIT est sa polyvalence à fonctionner avec divers propulsifs, tels que l'argon, mais aussi l'hydrazine, l'ammoniac, le dioxyde de carbone... à des impulsions spécifiques maximales de 6000 secondes avec un rendement de 60 %, un PIT de 1 MW fonctionnerait en 200 Hz.

* Propulseur MPD ou LFA : moteur électromagnétique de haute puissance (quelques centaines de kilowatts à plusieurs mégawatts électriques par propulseur) le plus étudié depuis les années 1960 est le propulseur MPD (magnétoplasmadynamique) également appelé LFA (Lorentz Force Accelerator) dans ses versions améliorées. Les propulseurs MPD les plus performants permettent à la fois une poussée très forte (jusqu'à 200 newtons) et des vitesses d'éjection élevées (atteignant la centaine de kilomètres par seconde, avec des impulsion spécifique de l'ordre de 10 000 secondes). Voir l'article propulseur magnétoplasmadynamique.

* VASIMR : Le Variable specific impulse magnetoplasma rocket[5] (Fusée magnétoplasma à impulsion spécifique variable) utilise une force propulsive continue, d'origine principalement électrothermique, avec une composante utilisant les forces électromagnétiques qui éjecte de l'hydrogène ou de l'hélium ionisé. L'appareil fait intensivement appel aux champs électromagnétiques variables (sans électrodes), à travers une série de plusieurs "cellules magnétiques". À vitesse maximale (Escape Mode, pour s'extraire de la gravité planétaire), VASIMR doit être capable d'assurer une poussée continue -quoique temporaire- de 500 newtons avec une impulsion spécifique de 6 000 secondes. À vitesse de croisière (Cruise Mode, entre deux planètes) VASIMR doit donner continuellement une poussée de 50 newtons sous l'impulsion spécifique record de 30 000 secondes. Voir l'article VASIMR.

* PMWAC (Propagating Magnetic Wave Plasma Accelerator)[6] ou IDA (Inductive Plasma Accelerator)[7] : Propulseur à induction par onde magnétique (sans électrode). De multiples solénoïdes sont placées en série les uns à la suite des autres autour d'une tuyère cylindrique, à l'intérieur de laquelle ils génèrent un champ magnétique axial. Ce champ est d'abord uniforme, il magnétise le plasma qui se retrouve accessoirement confiné loin de la paroi. Les solénoïdes subissent ensuite individuellement une élévation impulsionnelle du courant électrique les parcourant. Cette impulsion électrique est distribuée dans chaque solénoïde avec la même amplitude mais en déphasage par rapport au solénoïde précédent, de telle sorte qu'une onde magnétique péristaltique se met à parcourir l'intérieur du tube. Le plasma est accéléré en suivant cette onde, entraîné par le pincement des lignes de champ générant une hausse localisée de la pression magnétique (le plasma est diamagnétique et fuit les régions où le champ magnétique est élevé), et expulsé par les forces de Lorentz, générées par l'interaction du champ magnétique axial avec les courant azimutaux qu'il induit dans le plasma du fait de l'élévation rapide de son intensité. Ces forces de Lorentz ont en effet à la fois une composante centripète (confinante) et axiale (propulsive). Un propulseur à onde magnétique de 5 mètres de long et d'une puissance de 2 MW propulse un plasma à la vitesse de 300 km/s (Isp = 30 000 s) et une poussée record de 4 000 newtons. Une version de 25 mètres et 20 MW à la même poussée offre une vitesse d'éjection record de 1 000 km/s (Isp d'un million de secondes)[8].

par exemple...et il y a d'autre exemples. Mais si c'est faux ne te gène pas pour modifier la page wiki
:mdr:
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Tue Dec 16, 2008 6:43 pm

Mouais!
Ca me semble mélanger des pommes et des oranges, bien que je ne m'y sois pas intéressé de près.

La MHD dans mon idée, c'est, comme ils le disent, se propulser à travers un fluide conducteur (air ou eau salée) avec la MHD faisant office de turbine, comme un avion à réaction ou l'Octobre Rouge dans le film du même nom.
Par contre, un moteur ionique spatial ne fait rien d'autre qu'accélérer le carburant qu'il a emporté pour l'éjecter et avancer grâce au principe action-réaction. Quand il n'y a plus de carburant, c'est fini. C'est juste un moteur fusée différent.
Une vraie MHD spatiale, ce serait l'entonnoir magnétique géant qui récupère les atomes à l'avant du vaisseau et les accélère pour les éjecter à l'arrière.

Par contre, vous avez vu le paragraphe sympa à la fin du Wiki?
Le spécialiste en MHD Jean-Pierre Petit (directeur de recherche au CNRS aujourd'hui à la retraite) défend la thèse non confirmée selon laquelle les militaires américains (et, dans une moindre mesure, les militaires russes) disposeraient d'engins exploitant la MHD-liquide depuis les années 1980 avec des submersibles et des torpilles MHD hypervéloces ; et la MHD-gaz depuis les années 1990 avec des aéronefs secrets hypersoniques : avion espion Aurora (à turboréacteurs conventionnels associés à un pontage MHD pariétal), bombardier antipodal issu du programme B-2 (à contrôle MHD de l'écoulement), drone discoïdal à propulsion MHD. L'évocation d'un prototype d'avion nommé Ajax par les autorités russes, utilisant une propulsion MHD, conforterait cette thèse.
La LOI, c'est MOI!

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Dec 16, 2008 7:00 pm

j'ai lu son bouquin et d'autres. Ce sujet m'intéresse beaucoup sinon j'en parlerais pas ici :wink:

il s'agit d'un personnage très controversé car il soutient des théories jugées farfelues mais il connait bien son sujet.

Cela dit son bouquin est très intéressant.

En gros il dit que les ricains et autres puissances maitrisent déjà cette technologie et qu'elle est déjà utilisée en matière d'armement et militaire.

il dit que les ricains ont des torpilles sous-marines avec une vélocité de plus de 1500 km/h (600km/h pour les français)

il dit que les f-117 furtif qu'on voit dans les médias et à la télé sont des leurres et que les vrais personne ne les a jamais vu et pour cause...ils sont triangulaires et full mhd tu vois ce que je veux dire ?

il dit que de cette technologie a abouti militairement à la fabrication d'armes anti-matière et que, vu l'impossibilité de tester ce genre d'engin sur terre, les américains les auraient testé sur une des lunes de jupiter lors du passage d'un satellite. La fameuse fois ou hubble est tombé en panne comme par hasard au moment ou le cycle correspondait au passage du satellite. D'ailleurs, il argumente avec des photos de cratère avant et après...bref une théorie qui circule également sur le net.

Si ce sujet t'intéresse, tape AURORA PROJECT ou projet aurora, voir aussi DARKSTAR sur google, tu tomberas sur quelques infos intéressantes, toujours dans le domaine spéculatif vu que officiellement cela n'a jamais existé et n'existe toujours pas. En gros selon certaines théories, c'est un projet démarré par les russes, qui faute de moyens auraient abandonnés et les ricains auraient continué ce projet avec succès.

http://www.rr0.org/tech/aeronautique/ap ... urora.html



Bref on est dans la sci-fi mais c'est vachement intéressant car personne ne peut prouver l'existence ou non de ces engins.


EDIT lien photo pas possible

voir aussi les modèles suivant dont certains auraient survolé la belgique il n'y a pas si longtemps :

ASTRA TR 3B

mais là on va dans du high :lol: spéculatif

on parle plus de MHD mais de MFD

extrait explicatif trouvé sous une fritte

"Le MFD génère un vortex du champ magnétique qui disrupte ou neutralise les effets de la gravité sur la masse à proximité à concurrence de 89 pour cent. Ceci n'est pas de l'anti-gravité. L'anti-gravité fournit une force répulsive qui peut être utilisée pour la propulsion.
Le MFD crée une disruption du champ magnétique de la terre sur la masse dans l'accélérateur circulaire.
La masse de l'accélérateur et celle comprise dans l'anneau de l'accélérateur, telle la capsule de l'équipage et le réacteur nucléaire, est ainsi réduite de 90%."
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

User avatar
Olive
Comité- Ame vendue à DKS et au RSS
Comité- Ame vendue à DKS et au RSS
Posts: 12163
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: Comité de www.darksite.ch - Junior
Contact:

Post by Olive » Sat Dec 20, 2008 5:46 pm

Sinon on peut toujours acheter une navette et se barrer sans eux: http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSe ... _rss_texte
"When Abraham Lincoln fought giant scorpions in the Vietnam War, he always rode a pony."
(The Oatmeal)

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Tue Dec 30, 2008 2:11 am

Je n'oublie pas que je vous doit un topo complet.
En attendant: les plans à court terme des Indiens. Du joli!

ISRO Eyes Lunar Landing In 2012 And Mars Mission In 2013
by Staff Writers
Bangalore, India (PTI) Dec 29, 2008

Buoyed by the success of Chandrayaan-I, Indian space scientists now plan to conquer new frontiers by sending a robot on moon in 2012 and a spacecraft to Mars the following year which will also see an Indian astronaut in space.
Indian Space Research Organisation (ISRO) has lined up a slew of missions which also include landing a spacecraft on an asteroid and sending a probe to fly past a comet.

ISRO plans to send an Indian astronaut in space onboard a Russian mission in 2013 and follow it up with two Indian astronauts on a seven-day mission on an indigenously developed rocket in 2015.

India's mission to Mars is at a conceptual stage right now, ISRO chairman G. Madhavan Nair told PTI on the sidelines of a felicitation of the Chandrayaan-I team by CII.

"Next year we will be able to finalise and by 2013 it can take off," he said.

Nair said the current Geosynchronous Satellite Launch Vehicle (GSLV), used to put communications satellites in orbit, will be used to launch the probe to Mars.

ISRO also plans to launch a sequel to Chandrayaan-I, which will entail landing a rover robot on moon by 2012. The lunar rover will be built in collaboration with Russia.

"The design for Chandrayaan-II is ready," Nair said.

Last year, ISRO had sent to space a capsule which was recovered after keeping in orbit for 22 days. The Space Recovery Experiment (SRE) was seen as a technology demonstrator for future manned missions.
La LOI, c'est MOI!

User avatar
Psycho_Guanac
Moderateur des forums
Moderateur des forums
Posts: 1304
Joined: Mon Mar 01, 2004 6:41 pm
Location: failed
Contact:

Post by Psycho_Guanac » Tue Dec 30, 2008 4:01 pm

Très bien, on a vraiment trop traîné...2037, ça paraît tellement loin et d'un côté, vu les problèmes que ça pose, on aurait dû s'y mettre bien plus tôt.

Bon plan, bon coup de pied au cul !
<i>Plus grands et plus larges que les Hommes, ils n'étaient vêtus que d'un réseau très ajusté d'écailles cornées, ou peut-être était-ce leur hideux cuir, mais ils portaient d'énormes boucliers ronds et noirs, et ils brandissaient de lourds marteaux dans leurs mains noueuses.</i>

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Dec 30, 2008 6:26 pm

j'espère juste que d'ici là l'Inde ne se foutra pas sur la gueule avec le Pakistan, ce qui ruinerait le programme spatial.

Ce qui est dingue c'est que si il n'y avait pas eu tous ces conflits de merde qui s'éternisent, les progrès dans le domaine de la recherche spatiale auraient certainement été conséquents.

On pourra enfin savoir si les ricains sont vraiment allés sur la lune.
Ce qui serait drôle c'est que la prochaine équipe qui foulera le sol du caillou ne trouve aucune trace de l'expédition. Putain le scandale !!

imaginons que les ricains n'y soient jamais allés...pourraient-ils laisser quelqu'un d'autre y aller ? hmmmm...

Si jamais un très bon film sur le sujet CAPRICORN ONE

:wink:
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Tue Dec 30, 2008 8:15 pm

Oh non, pitié! Ne me dites pas que vous croyez à ces conneries!

Bientôt, vous me direz que les chambres à gaz n'ont pas existé... :x
La LOI, c'est MOI!

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Tue Dec 30, 2008 9:32 pm

Ah perso, j'ai aucun problème avec Amstrong, moi : un héros et en aucun cas un acteur. Dr Z est juste très adepte des "dossiers secrets" en général.(*) Capricorn One, c'est un bon scénario, mais pas les dessous de la réalité (pas plus que "Les hommes du président" n'explique quoi que ce soit)...

Et rassure-toi, aussi, ici, on ne sera jamais, à l'instar de Dieudonné, des amis de Faurisson.

C'est dommage qu'un des habitués ne viennent plus ici (il s'est fâché avec moi--- puis a hurlé au complot et juré de ne plus revenir) car s'il était encore là, tu pourrais causer avec un vrai partisan des théories de Thierry Messan.

(*) Il a notamment des photos satellites "dingues" de l'Area 51, plus des dizaines de films amateurs de vrais OVNI. Je me prononce pas. Mais c'est fun !
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Dec 30, 2008 10:02 pm

:mdr:
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Wed Dec 31, 2008 2:06 am

Les complots politiques, non merci!

Par contre, si tu veux des conspirations de malades avec les OVINIs et la fin du monde, les Illuminati, etc, t'as qu'à demander! Je te fournis.

Et si c'est les OVNIs et problématiques apparentées qui t'intéressent, ouvre le thread approprié! Il y a beaucoup, beaucoup plus intéressant, bien que bien moins glamour, que photos et films.
La LOI, c'est MOI!

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Wed Dec 31, 2008 1:37 pm

Judge Dredd wrote:Les complots politiques, non merci!

Par contre, si tu veux des conspirations de malades avec les OVINIs et la fin du monde, les Illuminati, etc, t'as qu'à demander! Je te fournis.

Ah parce les conspirations que tu cites n'ont pas de volet politique ? Mais enfin, tout le monde sait que les aliens sont en ligue avec les autorités politiques mondiales pour mettre notre planète en coupe réglée ! Tout est lié, comme dans Lost ! :mdr:

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Wed Dec 31, 2008 1:54 pm

Oui, oui, bien sûr!

Je parlais des complots strictement politiques, du genre: Georges Bush a organisé le 11 septembre avec la CIA pour instaurer la dictature militaire aux USA, bla bla bla...
(Ils sont où les cons qui racontaient ça d'ailleurs? Dans 20 jours, c'est Obama le nouveau Patron! :na: )

Bref, les trucs banals par rapport aux conspirations délirantes.
La LOI, c'est MOI!

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Wed Dec 31, 2008 2:18 pm

Judge Dredd wrote:Oui, oui, bien sûr!

Je parlais des complots strictement politiques, du genre: Georges Bush a organisé le 11 septembre avec la CIA pour instaurer la dictature militaire aux USA, bla bla bla...
(Ils sont où les cons qui racontaient ça d'ailleurs? Dans 20 jours, c'est Obama le nouveau Patron! :na: )

Bref, les trucs banals par rapport aux conspirations délirantes.



Si, il y a eu un effet direct : BIGARD a perdu son public :mdr:
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Fri Aug 07, 2009 11:55 am

Ce commentaire lu sur un blog vous dira mieux que moi pourquoi la NASA n'ira ni sur Mars ni sur la Lune ni sans doute plus nulle part avec des hommes:

It doesn't matter what the Augustine Commission or the Obama administration does. NASA is incapable of successfully executing any new development program in HSF. I know, I work here and see the incompetence and stupidity in senior and middle management. We will fail no matter what we do unless management changes, and that is something nobody is willing to, or able to, change. We require techs to be trained and certified before they can turn a wrench, drive a forklift, or calibrate an instrument. But our program and project managers and senior systems engineers require no certification or no specific experience related to their assigned positions in charge of billion-dollar projects. They are chosen based on politics and favoritism. Not to pick on individuals, but Jeff Hanley is an ops guy who never managed a development project in his life. He is a flight director, probably a damn good one. Now he is the program manager for the largest program in the history of the Agency. It is criminal and it is suicidal. The Shuttle and ISS Ops crowd are in complete control of a development program for which they are absolutely and unequivocally unqualified. Unit this changes, we will fail. And since it won't change, we will fail. It is sad, but true.

Déprimant? Certes! Mais ne vous inquiétez pas trop: l'espoir est désormais ailleurs (et je ne vous ai toujours pas dit où...) 8)
La LOI, c'est MOI!

User avatar
Psycho_Guanac
Moderateur des forums
Moderateur des forums
Posts: 1304
Joined: Mon Mar 01, 2004 6:41 pm
Location: failed
Contact:

Post by Psycho_Guanac » Sat Aug 08, 2009 11:45 am

Il y a environ six mois, je crois, une équipe de cobbaye est partie en Russie pour expérimenter les conditions du voyage : isolés du monde, même temps (~trois ans), exercices routiniers, décalage des communications, etc.
J'ai bien envie de voir ce que ça donne !
<i>Plus grands et plus larges que les Hommes, ils n'étaient vêtus que d'un réseau très ajusté d'écailles cornées, ou peut-être était-ce leur hideux cuir, mais ils portaient d'énormes boucliers ronds et noirs, et ils brandissaient de lourds marteaux dans leurs mains noueuses.</i>

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Wed Aug 12, 2009 4:24 pm

http://www.science.gouv.fr/fr/actualite ... ccomplie-/

Mars 500 : mission accomplie

Hier, 14 juillet, les 6 membres d’équipage du projet Mars 500 ont pour la première fois quitté l’enceinte de confinement dans laquelle ils ont séjourné 105 jours. Souriants et en bonne santé, ils ont immédiatement participé à une conférence de presse.

Cette expérience, qui s’est déroulée à l’Institut des problèmes biomédicaux en Russie, s’inscrit dans le cadre du programme Mars 500. Il a pour but d’étudier les aspects médicaux et psychologiques de vols spatiaux de longue durée.

Il s’agissait en fait d’une mission préparatoire à une simulation de plus grande ampleur qui durera 520 jours, soit la durée d’un vol aller-retour à destination de la planète rouge. Cette nouvelle expérience débutera dans les premières semaines de l’année 2010.

L’équipage : la clé du succès
"Nous avons eu un esprit d’équipe remarquable tout au long de ces 105 jours a souligné Cyrille Fournier, seul Français de l’équipage (et pilote de ligne). Selon Simonetta Di Pippo, directrice des vols habités de l’Agence spatiale européenne, "vivre aussi longtemps en environnement confiné ne peut fonctionner que si chacun s’entend avec tout l’équipage. Ils ont fait un excellent travail."Ces expériences aident l’Europe à préparer de futurs séjours vers la Lune ou vers Mars a-t-elle ajouté.

Une surveillance scientifique permanente
Les participants ont été l’objet d’expériences sur les effets de l’isolation (rythme de sommeil, résistance...). Ces études ont été réalisés par des Instituts de recherche disséminés dans toute l’Europe. Les moments de temps libre dont l’équipage disposait étaient tous passés à lire, regarder des films ou jouer ensemble, afin de souder l’équipe. La simulation a été la plus réaliste même si l’alimentation a pu être complétée par des produits frais et si l’équipage savait qu’il pouvait sortir en cas d’urgence... Le plus difficile ? La routine .

Source : Agence spatiale européenne
La LOI, c'est MOI!

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Thu Sep 24, 2009 7:40 pm

There's H20 on the Moon
On to the conquest !
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

User avatar
dugogh
Connu
Posts: 2085
Joined: Sat Jan 04, 2003 2:00 am
Location: ailleurs
Contact:

Post by dugogh » Thu Sep 24, 2009 8:17 pm

Ouee, le plasma roulez!
Mais pour aller jusqu'à Mars avec un moteur électrique, ou ils vont trouver routes les rallonges ? Selon mon expérience il manque toujours un bout.

Post Reply