La Boillat

Donner un coup de main à une association de darksite, demander de l'aide, critiquer l'assoc dks

Moderators: Psycho_Guanac, DFs

Locked
...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

La Boillat

Post by ... » Thu Feb 23, 2006 5:42 pm

Reçu du Bistr'ok-** et de la Permanencede l'Usine***, alors...

Si vous voulez soutenir les ouvriers de La Boillat :

http://www.boillat.org/signer.asp
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Fri Feb 24, 2006 11:01 am

Ca à l'air de prendre du plomb dans l'aile et c'est dommage car c'est un belle exemple de solidarité, ouvriers cadres clients et population contre direction de spéculateurs et liquidateurs.

J'ai pas le temps d'écrire une tartine mais je vous laisse lire le blog ...


http://laboillat.blogspot.com/
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Fri Feb 24, 2006 12:37 pm

Attendons de voir le résultat des négociations. Il a fallu trente jours pour qu'enfin ils s'asseoient autour d'une table, n'enterrons pas la discussion tout de suite. La pression extérieure sur la direction, bien esseulée, reste très forte.

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Sat Feb 25, 2006 1:48 pm

Pour ceux qui ont été licenciés (les cadres entre autre) ils peuvent toujours attendre pour retrouver du boulot dans cette région sinistrée de suisse.

Ils auront peut-être une indemnité qui correspondra au mieux à un demi salaire mensuel de Hellweg (et encore).

Je doute aussi des résultats de négotiation entre des liquidateurs et des syndicalistes cachotiers et mous du genou. Pour qu'une négotiation aboutisse il faut un minimum de vues communes et là je n'en vois aucune, d'un coté on veut liquider l'usine (pourtant rentable et avec un savoir faire évident) de l'autre coté, les grévistes veulent juste consever leur instrument de travail et Unia je ne vois plus trop où ils veulent aller, obtenir des indemnités en cas de fermeture ? et après ? une fois passé l'élan de solidarité et médiatique, Reconvilier retombera dans l'oubli , la région sera encore plus sinistrée, la solidarité une utopie et les Hellweg de tout poil les rois. Bref je n'arrive pas à imaginer autre chose qu un grand gachit et pas seulement cette région trop éloignée pour qu'a Genève on en ait quelque chose à fouttre:

A Neuchâtel, Yverdon, Bâle, Lugano et Martigny, d'autres manifestations se tenaient autour des banques cantonale, et avaient pour objectif de sensibiliser les gens aux investissements de Swisscanto. A Porrentry, le directeur de la BCJ a été plutôt sympa. 4000 francs de plus pour le fonds de grève, et une information au niveau suisse. Bravo à tous!


qui était devant la BCG ?.

Bref un des rares exemple suisse d'action et de solidarité gaché, on est pas près d'en revoir, mais la paix du travail est sauf et les actions swissmetal monte.
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Tue Mar 14, 2006 2:26 pm

Ca a pas l'air de vous exciter beaucoup la solidarité avec la région jurassienne !

http://www.boillat.org/signer.asp

une deuxième chance
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Sun Mar 26, 2006 4:24 pm

Chère sympathisantes, cher sympathisant,

L'argent donne-t-il tous les droits ? Le fait d'être propriétaire autorise-t-il tous les excès ? Si j'achète un chien, suis-je libre de le torturer sur la voie publique ? Probablement que non. Peut-on alors m'expliquer pourquoi les lois de notre pays protègent mieux un animal que 320 employés de la Boillat et leurs familles ?

Vous avez lu la presse, vous avez appris les 112 licenciements qui ont été rendus publics vendredi dernier. Comme moi, vous avez sans doute pris acte du fait que les lettres de licenciement ont été postées le jour même de la médiation. Mais quel est ce jeu de dupes ? De qui se moque-t-on ? Comment peut-on prétendre qu'il existe encore une médiation alors que la direction de Swissmetal démontre par ses actions qu'elle ne fait que jouer une triste comédie ? Quel est ce Conseil Fédéral qui tolère qu'on le bafoue de la sorte et que l'on tourne en ridicule la procédure menée par son émissaire ?

Monsieur Joseph Deiss prétend qu'il ne peut rien faire ? Serions-nous dirigés par de simples pantins ? Monsieur Deiss, si vous me faites l'honneur de me lire et que votre impuissance est à ce point, il vous reste une chose à faire pour préserver votre dignité : démissionner. Ou alors, serions-nous sous le joug d'une dictature ? Qu'on nous le dise !

À vous tous qui n'avez pas eu peur d'afficher publiquement votre soutien aux « Boillat », je réitère mon admiration et ma reconnaissance. Je profite également de l'occasion pour rectifier quelque peu les mensonges éhontés de Martin Hellweg qui ont été aveuglément retranscrits dans les médias pour justifier les 112 licenciements de vendredi.

**********
30% de clients en moins ? Baisse des commandes ?

Faux.
Le carnet de commandes du site de Reconvilier n'a jamais été aussi rempli. De source directe, je sais que les commandes ont même augmenté au mois de mars. Même sans licenciements et avec une usine tournant à plein régime, la Boillat a de quoi mettre les bouchées doubles jusqu'à l'été au moins. Amputé de 21 cadres et maintenant de 112 employés, ce fleuron industriel n'est tout simplement plus en mesure de servir ses clients fidèles dans des délais raisonnables.

**********
Baisse de productivité due à la mauvaise volonté des employés ?

Faux.
Ou alors que l'on m'explique comment une fonderie peut fonctionner lorsque la direction interdit le redémarrage des principaux fours et qu'elle emporte la matière première ? Comment produire avec des stocks vides ?

**********

Les licenciements prononcés vendredi sont purement et simplement des mesures de rétorsion. Martin Hellweg n'est pas un manager, c'est un preneur d'otages, ni plus, ni moins. Lorsque des voix s'élèvent devant sa stratégie aberrante, il supprime 21 cadres. On ne se plie toujours pas à sa volonté ? La négociation le contrarie ? Il supprime 112 employés.

Il est encore heureux que le terme « supprimer » ne face ici référence qu'aux postes de travail. si l'on ne fait rien pour enrayer la montée en puissance du pouvoir de l'argent, je crains que dans un avenir proche ce terme ne puisse prendre une signification beaucoup plus concrète, même dans notre pays.

Je ne suis pas un spécialiste industriel, mais une visite complète du site de Reconvilier m'a permis de constater une évidence criarde : Martin Hellweg et ses pairs sont des menteurs, des mystificateurs qui allient l'arrogance au mépris.

Si leurs agissements sont légaux, c'est que nos lois sont terriblement lacunaires. Il est de notre devoir de citoyens de veiller à ce que nos enfants ne soient plus à la merci de pareils truands.

Je conclus cette missive en vous remerciant encore de votre engagement dans ce conflit. Signer la déclaration, crier haut et fort son indignation, ce n'est pas rien.

J'ai invité le pasteur de Reconvilier, Marc Balz, à profiter de ce canal pour se faire le porte-parole de ses concitoyens. Malheureusement, son emploi du temps est plus que chargé en cette période de trouble. Je vous transmets donc de manière abrupte un extrait des quelques lignes qu'il a pris le temps de m'écrire :

« Invitez tous les signataires à
a) encourager leurs contacts à signer eux aussi la déclaration de soutien
b) mettre la main au porte-monnaie, car les besoins risquent d'être considérables. »

Sachez également que, pour choqués et outrés qu'ils soient, les « Boillat » n'en sont pas moins debout. Des actions sont en ce moment en discussion. Au nom des « Boillat », j'aurai très certainement l'occasion de faire bientôt appel à vous pour un nouveau rassemblement qui démontre à tous ceux qui ne peuvent « rien faire » que la coupe est pleine.

Dans l'immédiat, j'ai déjà le plaisir d'annoncer la présence d'une délégation de la Boillat au Bistr'OK-Rhino à Genève mercredi 29 mars à 19h00.

À vous tous qui considérez que la vie est faite pour être vécue et non simplement chiffrée,
à vous tous qui avez compris que l'humanité est née de la solidarité et non de la loi du plus fort,

j'adresse mes fraternels salutations et mon respect le plus profond.

Bien à vous,
Pierre-Yves Niederhauser


*******************
Possibilité d'action:

Alimenter le fond de solidarité: http://boillat.org/bvr.asp
Faire signer la déclaration par vos parents et amis: http://www.boillat.org/inviter.asp
Vous informer sur l'histoire du conflit: http://jb.zonez.ch/
Soutenir ou faire un saut à l'Uzine3: http://www.uzine3.ch/
Blogger... : http://www.laboillat.blogspot.com/


Oui j'insiste et je ne crois pas avoir tort d'insister.
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

User avatar
Olive
Comité- Ame vendue à DKS et au RSS
Comité- Ame vendue à DKS et au RSS
Posts: 12170
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: Comité de www.darksite.ch - Junior
Contact:

Post by Olive » Sun Mar 26, 2006 5:19 pm

Tu pourrai leur envoyer une copie du disque que je t'ai prêté? :wink:
"When Abraham Lincoln fought giant scorpions in the Vietnam War, he always rode a pony."
(The Oatmeal)

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Sun Mar 26, 2006 9:27 pm

Ils en ont pas besoin, il y a déjà un cd de soutien, mais tu peux signer la déclaration ca te coute rien.

Où venir au bistrok le mercredi 29 mars à 19h00.

tu peux aussi aller sur
http://www.gniark.ch/

un site dont on parle dans le zombie et qui parle de ce qu il se passe là-bas, puisqu il faut te prendre par les sentiments
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Fri Mar 31, 2006 4:57 pm

Manifestation à Berne pour la Boillat

Image


Le portail de soutien
http://jb.zonez.ch

Le blog pour suivre au jour le jour
http://www.laboillat.blogspot.com/

Pour signer la déclaration de soutien
http://www.boillat.org/signer.asp

Le site de l'usine 3 le lieu d’échange et de solidarité en faveur des ouvriers de la Boillat
http://www.uzine3.ch/
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Nadine de Romont
Hébergé
Hébergé
Posts: 548
Joined: Sat Apr 24, 2004 3:49 pm
Location: genf
Contact:

Post by Nadine de Romont » Tue Apr 04, 2006 2:41 pm

La CGAS a mis en place un formulaire d'inscription pour avoir des billets de train à prix réduit pour la manifestation du samedi 8 avril à Berne, le prix n'est pas encore fixé mais les gens qui s'inscrivent seront informés par courriel et pourront retirer leurs billets au secrétariat 6 rue des Terreaux-du-Temple.

lien sur le formulaire d'inscription:

http://www.cgas.ch/Inscriptions/

pour plus de détails sur le départ

http://www.cgas.ch/SPIP/article.php3?id_article=99
Image
Mais se soumettre est beaucoup plus raffiné que penser. Quand on pense, on se cabre, et c'est toujours si laid, si nuisible aux choses.

Robert Walser

Locked