La Femme Nikita

Livres, Films, DVD, Cinéma, JdR, Jeux

Moderators: Psycho_Guanac, DFs

Post Reply
User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

La Femme Nikita

Post by Judge Dredd » Mon Apr 28, 2008 12:37 am

Impressionnant que personne n'y fasse allusion chez vous. Bon, j'admets que je n'ai pas non plus le temps de regarder chaque série qui passe mais vu le culte que beaucoup vouent à "24h chrono", je pense que même ceux qui l'ont ratée peuvent s'y intéresser.

La Femme Nikita, la série, est bien sûr dérivée du film Nikita de Luc Besson.
Sans rentrer dans les détails archi-connus, on est là dans le contre-terrorisme le plus absolu (ça doit plaire à Jack Bauer). Non seulement la fin justifie les moyens (et sacrés moyens, je vous dis!), mais la fin réelle elle-même n'est pas claire. On y voit nettement que le bien commun n'est pas vraiment la préoccupation principale, mais bien plutôt la poursuite du pouvoir pour le pouvoir, la préservation de l'organisation et de sa hiérarchie pour elles-mêmes et l'élimination des menaces comme une sorte de routine.
Les décors sont tous sombres et glauques, avec des néons partout. Les membres de la Section Une sont tous paranos au dernier degré, avec raison puisque chacun à des ennemis (surtout ses supérieurs) qui n'attendent qu'un faux-pas pour le liquider.

Je ne résiste pas à vous livrer clef en main une partie complète du Wikipedia qui devrait vous allècher:
Despite being advertised as an action-oriented series, the series's uniqueness primarily stems from its deemphasis on action as such and greater reliance on well-crafted dialogue and complex plot structures more common to the genre of sophisticated spy fiction as influenced by film noir and neo-noir. Since its inception, the series did not have a large enough budget to finance complex action sequences (as seen in later dramatic spy fiction or spy thriller TV series such as Alias or 24). Its creative team exhibited great ingenuity marshalling its modest resources, channeling their energies into the writing of episodes with more complex plot structures, fuller character development, and more substantial dialogue for the series's talented actors (all of which aspects are less costly than filming special effects in action sequences).

The autonomous nature of Section One allowed the writers of this series freedom to explore areas not usually associated with this genre on television. Nikita's voiceover in Season One establishes the Machiavellian motif of Section One. While founded as a counterterrorism organization (traditionally represented within fiction as good), Section One uses (as a standard) immoral means to achieve its objectives, while still citing efficiency and "service of the greater good" as justification for its actions. Its standardized implementation of draconian procedures include the use (upon both terrorist and innocent) of intimidation, torture ("The White Room"), murder ("cancellation"), assassination, abduction, suicide operatives ("abeyance" operatives), false imprisonment, and terrorist cooperation. In one early episode, for example, in exchange for crucial information Section One hands a woman over to a sadist knowing she will be carved up.

Unlike most organizations engaged in counterterrorism, Section One's key personnel work neither for monetary gain nor for "pure" ideological devotion; instead, since most of these operatives are purportedly reformed criminals (though their backgrounds are often ambiguous), they work out of fear of execution for substandard performance or disloyalty (fear of being "canceled"). Such a dynamic based on fear fosters a bleak social environment in which there is little interaction among members (except regarding issues relating to work). This rather paranoid environment, combined with the futuristic hyper-realist setting of the counterterrorist organization, the brutally real nature of counterterrorism, and Section One's particular mantra of efficiency, results in a dark, minimalist ethos reflected or expressed in all aspects of the television series, most particularly in its design of costumes and selection and original composition of music, as well as in aspects of dialogue, plot, themes, lighting, and acting modes and camera styles. Also notable are intriguing camera angles and frequent close ups on actors' facial expressions, focusing especially, during pauses in dialogue or in reaction shots, on their eyes in long takes.

Owing to the harshness (both mental and physical) of the environment in which operatives have to perform, the writing tends not to romanticize any potentially positive aspects of the organization or of most of the series's characters (excluding Nikita, Birkoff or Walter, and, at times, Michael at his most vulnerable). The series generally exudes a dark tone in keeping with the organizational philosophies, the counterterrorist (frequently dangerously violent) situations, and the requisite tactics used by operatives of Section One. Unlimited operational resources for missions coupled with human propensity to hide ulterior motives and individual personal moral relativism lead to widespread intra- and interdepartmental infighting and recurrent secret alliances, backstabbing, blackmail and abuses of power between and among the characters, specially among those in the highest levels of power: Operations, Madeline, George.

The series raises, explores, and offers fresh insights about ethical and moral issues emerging from the paradoxical nature of a counterterrorism organization which resorts to terrorist methods to succeed in its own ostensibly altruistic goals, and the commensurate dilemmas in which the generally unwilling operatives in such an organization find themselves plunged. Nikita's unwavering belief in a kind of moral absolutism (as opposed to Section One's prescribed philosophy of situational ethics) consistently and coherently motivates the underlying dramatic plot conflicts in the majority of the episodes.

Alors, hein? Bon ça!
Malheureusement, je n'ai pas vu les 2 (en tous cas) premières saisons.

Nikita (Peta Wilson) a beau être bien musclée et froide à souhait, elle n'est pas mon personnage préféré.
Pour ça, il faut un personnage masculin, quelqu'un à qui s'identifier, un homme de pouvoir, de décision, de quasi-omniscience...: Opérations, le chef de la Section Une. 8) Dont voilà un magnifique résumé sur Youtube: Lien
Image

Votre avis sur la question?
La LOI, c'est MOI!

User avatar
syntaxerr0r
Membre cotisant
Membre cotisant
Posts: 3199
Joined: Fri Mar 07, 2003 2:00 am
Location: failed

Post by syntaxerr0r » Mon Apr 28, 2008 1:04 am

Tout à fait d'accord avec toi, LFN est une excellente série! J'ai maté toutes les saisons de A à Z et c'était prenant du début à la fin! L'évolution des persos était complèxe à souhait, les effets bien komifaut, les références largement moins primaires que ce qu'on nous sert aujourd'hui.. bref, que du bon.

:ami:
Un bon bisounours est un bisounours mort.

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Mon Apr 28, 2008 10:52 am

Ah ben je dois bien reconnaître n'avoir jamais vraiment regardé cette série, sans doute échaudé par le film (je n'aime pas du tout Besson), ce qui est une erreur (on peut faire des séries merveilleuses sur la base d'un film quelconque, Buffy est là pour le prouver).

Il me semble cependant que syntax n'est pas le seul par ici à m'avoir occasionnellement dit du bien de La femme Nikita, où sont donc les autres ? :D

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Mon Apr 28, 2008 11:21 am

Y'avait bien "Grande" (*) qui en était fana et qui m'y faisais regarder...
moi je dois dire que j'y voyais 2 intérêts :
-c'était parano en diable, et ça me rapellait l'ambiance "Magna Veritas"
-Peta Wilson (qu'on re ne revis que dans LXG)

Par contre Nikita le film de Besson fait partie des 3 films de Besson que j'aime... mais la série est, elle, tirée du remake US de son film...
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Wed Apr 30, 2008 9:49 pm

Il y a encore deux points très particuliers à cette série:

- le côté science-fiction, avec toutes sortes de techniques hypnotiques, pseudo-médicales, les moyens de communication et de vision à distance hyper-sophistiqués, les ordinateurs et écrans de contrôle virtuels, les hologrammes à intelligence artificielle.

- le fait que la Section Une fonctionne en vase clos. On imagine bien qu'il sont Américains mais, dans les saisons que j'ai vues, rien ne l'indique. Ils pourraient être de n'importe quel pays occidental: on ne cite jamais aucun nom, aucun politicien ni officiel, aucun évènement, rien... Ils combattent Cellule Rouge et le Collectif, ils réfèrent à la Supervision (et la craignent) mais jamais une allusion à la CIA ni au Président (qui qu'il soit) ni rien. Ah si: on voit Saddam Hussein dans le Youtube posté plus haut. Mais vous voyez le topo! Ca pourrait aussi bien être Max la Menace et Kaos contre Kontrol. :lol: Ca donne une impression étrange.
La LOI, c'est MOI!

User avatar
stef
Comité - Secrétaire
Comité - Secrétaire
Posts: 1162
Joined: Fri Aug 01, 2003 6:40 pm
Contact:

Post by stef » Thu May 01, 2008 12:40 am

Tiens je regardais ça quand j'étais gamine! (plus ou moins en cachette parce que je devais être trop jeune)
je me rappelle pas grand chose mais ça m'avait fascinée en tout cas. J'ai vu le film récemment mais j'aimerai bien revoir la série, comparer avec mes souvenirs...

User avatar
syntaxerr0r
Membre cotisant
Membre cotisant
Posts: 3199
Joined: Fri Mar 07, 2003 2:00 am
Location: failed

Post by syntaxerr0r » Thu May 01, 2008 12:59 am

Judge Dredd wrote:On imagine bien qu'il sont Américains


Pour avoir maté la série en VO, j'ai toujours eu l'impression qu'ils étaient essentiellement brtitish, avec une dominance europénne. De même, l'action se passait surtout en Europe. Un bon point de référence c'est de mater les bagnoles, y'avait très peu d'épisodes où tu voyais des caisses US.
Un bon bisounours est un bisounours mort.

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Tue Mar 31, 2009 4:14 pm

L'une de mes amies est une afficionado de La Femme Nikita et aimerait savoir si le coffret ultime existe.
Je viens demander ici plutôt que de regarder sur Amazon parce que vous connaissez tous les détails du genre "La version US en Français a des dialogues qui punchent plus" ou "Le coffret XYZ a plus de goodies que la version ABC".

Donc: cela existe-t'il et quelle version acheter?
La LOI, c'est MOI!

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Tue Mar 31, 2009 5:00 pm

Arg, même s'il est vrai que parfois je sais que les prod' VO sont mieux que les VF, ce n'est malheureusement vrai pour les séries que j'ai regardées
récemment. Nikita, je suivais ça du temps où Mona ne se nommait pas encore Mona...
À Bauer...
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Tue Mar 31, 2009 5:22 pm

Sorry, jamais regardé, donc pas la moindre idée de quel coffret est le meilleur. Mais comparer Amazon FR, US, UK, voire occasionnellement DE permet de comparer le contenu des coffrets (souvent bien détaillé) et ainsi de faire son choix selon ce que l'on cherche.

User avatar
Doktor Z
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 4742
Joined: Mon Jun 10, 2002 2:00 am
Location: pas loin du TARDIS
Contact:

Post by Doktor Z » Tue Mar 31, 2009 6:53 pm

alors il y a 5 saisons et un site officiel dédié

http://www.warnervideo.com/lafemmenikitadvd/
Image
"Ouééé, allons-y ! Promizoulin, finissons-en !"
Expression idiomatique de la campagne française, variablement orthographiée "Promizoulain" ou "Promizoulins".
Cri de guerre des paysans en révolte partis à la chasse aux zombies nazis aquatiques dans « Le Lac des Morts-Vivants »

Matt Aglap
Hébergé
Hébergé
Posts: 373
Joined: Thu Mar 31, 2005 10:09 pm
Location: pas loin

Post by Matt Aglap » Tue Mar 31, 2009 9:20 pm

Une série très prenante, où ils utilisaient des plaques d'échangeurs thermiques Alpha-Laval comme radiateurs/objets décoratifs. :o
Les premières saisons étaient vraiment fort sympathiques et effectivement, je pense qu'ils devaient penser à une ville telle Paris (remake, atmosphère) pour la situation de l'agence, mais que les moyens (ou autorisations, selon les rapports de la production avec Besson, et donc les politiciens français) ont fait que la série a été tournée en Angleterre où dans un pays de l'Est.
Il est clair de par les voitures, les échangeurs sus-cités ou l'architecture que la série est tournée en Europe, en tous cas.
Bien qu'amoureux de la mer et de l'apnée, je pense que Nikita est un des deux meilleurs films de Besson, avec Léon :wink:
Vu le pitch, belle blonde athlétique qui disparaît de la vie réelle pour devenir l'héroïne ultime de l'agence hyper-secrète qui vient de "l'embaucher", je me suis toujours dit que ce remake de LB avait inspiré les créateurs d'une autre série: Painkiller Jane (qui rajoute le côté super-pouvoir en plus).
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin"
Pierre Dac

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Tue Mar 31, 2009 9:47 pm

a) c'est bien Paris où se trouve le QG, lors d'un épisode, ils évacuent et ferment, on voir "Opération" sortir, en arrière-plan: la Tour Eiffel
b) c'est tourné au Canada (IMDB)
c) Painkiller Jane, c'est hyper-bien. Zephyra, rends-moi mon DVD ! (si!si! c'est toi qui l'as !)
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

Matt Aglap
Hébergé
Hébergé
Posts: 373
Joined: Thu Mar 31, 2005 10:09 pm
Location: pas loin

Post by Matt Aglap » Tue Mar 31, 2009 10:02 pm

Je sais que j'aurais pu vérifié le lieu du tournage, mais ç'aurait été me priver d'une théorie hasardeuse :ami:
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin"
Pierre Dac

User avatar
lolski
Aide DKS
Aide DKS
Posts: 3648
Joined: Tue Mar 04, 2003 2:00 am
Contact:

Post by lolski » Wed Apr 01, 2009 1:45 am

JacK Barron wrote: c) Painkiller Jane, c'est hyper-bien.
OUIIIIIIIIII! super cool! dommage il aura pas de suite.
"Aime les cons, et tu t'aimeras toi même " DS

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Wed Apr 01, 2009 11:59 am

JacK Barron wrote:c) Painkiller Jane, c'est hyper-bien. Zephyra, rends-moi mon DVD ! (si!si! c'est toi qui l'as !)
Ouais, zephyra, rends-lui, je veux goûter à Painkiller Jane moi zôssi !

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Wed Apr 01, 2009 12:16 pm

lolski wrote:
JacK Barron wrote: c) Painkiller Jane, c'est hyper-bien.
OUIIIIIIIIII! super cool! dommage il aura pas de suite.
Et on remercie Sci-Fi channel, sa merveilleuse nouvelle série ratée
"Flash Gordon" sur laquelle ils ont préféré miser, et qui tua PKJ... :cry:

Ah ben j'ai envie, et ça va faire plaisir au Judge :

Image

Oui, oui, c'est bien la Terminator 3, Kristanna Loken, actrice-titre et co-productrice... bref...
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

User avatar
zephyra
Membre cotisant
Membre cotisant
Posts: 498
Joined: Fri Jun 04, 2004 11:40 pm
Location: duglandland

Post by zephyra » Wed Apr 01, 2009 2:17 pm

Jack Bauer wrote:
JacK Barron wrote:c) Painkiller Jane, c'est hyper-bien. Zephyra, rends-moi mon DVD ! (si!si! c'est toi qui l'as !)
Ouais, zephyra, rends-lui, je veux goûter à Painkiller Jane moi zôssi !
ça va pas la tête je l'ai pas ce machin.......
[zephyra glandeuse-pro ]

Image


Moi pas parler racaillos, connard !!!!. Vic mackey (the shield s03e06)

...
...
Posts: 11342
Joined: Wed Apr 17, 2002 2:00 am
Contact:

Post by ... » Wed Apr 01, 2009 2:28 pm

Ben si... du moins un truc avec les 12 premiers épisodes en VO...
I'm the voice inside your head you refuse to hear
I'm the face that you have to face, mirrorin' your stare
I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy

User avatar
Judge Dredd
Habitué
Habitué
Posts: 247
Joined: Sun Mar 30, 2008 6:33 pm
Location: Mega-City One

Post by Judge Dredd » Wed Apr 01, 2009 8:52 pm

JacK Barron wrote:Ah ben j'ai envie, et ça va faire plaisir au Judge :
*image bandante*
Oui, oui, c'est bien la Terminator 3, Kristanna Loken, actrice-titre et co-productrice... bref...
Merci! :D
*bande*
La LOI, c'est MOI!

Post Reply