Comment j'ai entarté le procureur Zappelli

Expositions, dessins, peintures, photo, graphismes, critiques des sites Expos de darksite

Moderators: Psycho_Guanac, DFs

Post Reply
User avatar
mindart
Connu
Posts: 13
Joined: Thu Jul 05, 2007 5:38 pm
Location: Geneve
Contact:

Comment j'ai entarté le procureur Zappelli

Post by mindart » Thu Apr 10, 2008 6:22 pm

ou comment la démocratie est un fragile instrument face au fort pouvoir d'achat. La SGA en tant qu'entreprise privée voire carrément une holding selon sa diversité apprécie qu'on l'a paie grassement, et si les partis de droite ont assez d'argent pour elle, ce n'est pas le cas pour la gauche*. Concernant le cas Zappelli que l'on verra sur la vidéo, il est possible qu'il y ait aucun lien entre la surenchère pour l'affichage politique (je n'ai rien trouvé à ce sujet à part cette phrase AMBIGÜE: "l'affichage politique est partiellement gratuite (250'000.--)"

Il est pour finir désolant qu'un procureur de la justice de droite aie plus de chance d'être vendu... heu, élu, si sa bobine est plus en tête d'affiche que son rival: ça s'appelle de la pression médiatique, et preuve en est fait avec la publicité, ça marche très fort auprès des gens.

http://www.dailymotion.com/mindart

Ma recette a le don d'être plus économe et surtout de ne pas gacher une tarte à la crême qui peut s'avérer délicieuse.

*A ce niveau, je me pose une réflexion avec l'interdiction de l'affichage sauvage: au même titre que la publicité est une culture de droite, on peut admettre que la culture soit une politique de gauche: mais comme la culture rapporte moins que la PUB!, la SGA est sa politique lucrative fait les frais de la gauche dans notre démocratie capitaliste.

PS: 2 articles:
le premier sur M. Zappelli
le 2ème sur la SGA
1)Quelques questions que m. Zappelli a du répondre au journal du matin:

il y a quelques détails qui dénote avec une campagne d'affiche étonnante. Je garde l'entier des dialogues afin de ne pas détourner les phrases de leur contexte, contrairement à la majeure partie du monde:
"Que répondez-vous si je résume cette élection à un choix pour les électeurs entre une justice de gauche avec M. Paychère et une justice de droite avec vous?

C'est complètement faux, même si certains essaient de présenter l'enjeu de cette manière. La justice est à la disposition de tout le monde, d'ailleurs mon slogan est «Justice pour tous». Que dire de plus? Je n'ai jamais eu l'impression de me faire instrumentaliser par un parti politique."

Le matin

"Pour vous qui êtes très médiatique, cela doit être grisant de voir votre photo sur les bus et les murs de la ville...
Je peux vous assurer que je ne connais pas ce frisson-là. Je ne peux pas dire que mener campagne me plaît. Je préférerais passer ce temps-là sur mes dossiers d'une part, et avec ma femme et mes enfants d'autre part. Cette campagne est un mal nécessaire."

Le matin

"Genève est le seul canton où le procureur général, le chef de la justice donc, est élu par le peuple. Comment concilie-t-on une magistrature qui est censée être apolitique et une présence sur une liste électorale?
Je ne suis pas seulement censé être apolitique, je le suis. Ce mode d'élection est ainsi inscrit dans la Constitution et il faut le respecter. Il est le garant de l'indépendance du pouvoir judiciaire. Il n'est peut-être pas le meilleur, mais, en tout cas, il est le moins mauvais pour Genève. Il ne comporte qu'un défaut: le fait que le procureur doive mener campagne. J'essaie de le faire de la manière la plus sobre et compréhensible qui soit."
le 05 avril 2008, 22h45
Le Matin Dimanche

source SGA

"Le magistrat a expliqué qu’un travail se fait depuis des années et qu’une convention a été signée entre l’Etat, la Ville de Genève et la SGA, à qui a été confié le mandat suite à un contact avec plusieurs entreprises. Il s’agissait de développer un concept, de définir différentes formes de panneaux, leur quantité et la redevance à la Ville de Genève qui peut utiliser les emplacements pour des campagnes culturelles et sportives jusqu’à concurrence d’une certaine somme."
Mais QUID des campagnes politiques??
séance du 19 décembre 2001

Jack Bauer
Hébergé - Aide DKS
Hébergé - Aide DKS
Posts: 3086
Joined: Fri Jan 31, 2003 2:00 am
Location: ailleurs

Post by Jack Bauer » Fri Apr 11, 2008 1:55 pm

Pas tout compris. Mais j'observe que je vois dix fois plus la tête de Payhère sur les bus que celle de Zap'.

User avatar
XAD
Membre cotisant
Membre cotisant
Posts: 116
Joined: Thu Jan 03, 2008 11:45 am
Location: Francais ou Anglais
Contact:

Post by XAD » Fri Apr 11, 2008 2:16 pm

J'ai pas compris la structure du texte...

Qui repond au Matin et a la SGA? Paychere ou Zappy?

User avatar
mindart
Connu
Posts: 13
Joined: Thu Jul 05, 2007 5:38 pm
Location: Geneve
Contact:

Post by mindart » Fri Apr 18, 2008 11:18 pm

Désolé de répondre si tard... tellement de chose à faire...
C'est l'interview de Zappelli qu'il s'agit.
Et personnellement il y a beaucoup plus d'affiche de Zappelli que de Paychère, d'où l'explication si dessus.
En outre Zappelli squatte aussi les TPG.

Post Reply